top of page
  • Audrey

L'automne en Ayurvéda

L'automne est là, vous avez sûrement remarqué comment les jours commencent à raccourcir, la chaleur diminue.


Comment aborder au mieux cette saison selon l'Ayurveda?


L'automne est la saison du dosha Vata, qui s'est accumulé en été avec la sècheresse, et qui s'aggrave progressivement avec le froid et le vent. Le dosha Pitta, qui règne l'été, diminue progressivement pour laisser la place à Vata qui va prendre la place et dominer pleinement à partir d' octobre.

Vata est le principe de mouvement, il fait bouger, il dirige tous les mouvements, la circulation dans le corps. C'est le chef des doshas, il donne le mouvement aux doshas Pitta et Kapha. C'est pourquoi il est important de le régulier en priorité.




L'automne reflète les qualités du dosha Vata qui sont froides, légères, sèches et mobile : on observe plus de froid, de vent, un temps plus rude.

L’environnement nous influence directement. Nous pouvons constater des changements dans notre corps. Peut-être une peau plus sèche, un transit plus irrégulier, des gaz, ballonnements, de la constipation... Mais aussi un sommeil moins profond, une humeur moins constante, du stress, de l'anxiété, moins d'enthousiasme.

Pour équilibrer le dosha Vata, nous allons rechercher ses qualités opposées : régularité, chaleur, onctuosité, humidité...


En automne il est important d'amener plus de régularité dans tous les aspects de sa vie et notamment heure des repas, de coucher, de lever. Et aussi apporter de la douceur et de la chaleur : des repas plus chauds et onctueux, une nourriture plus nourrissante, prendre le temps de savourer une tisane et de s'envelopper dans un châle quand le jour et la chaleur diminuent...


Le plus important des conseils à suivre est celui de la régularité. Vata est mouvement, et il s'aggrave facilement si on part dans tous les sens : trop d'activités, de choses à faire, à penser. C'est normal, c'est la rentrée me direz-vous! Certes, mais passé les premières semaines, quand le rythme est pris, il faut commencer à se poser...

Les jours diminuant, il est facile de se caler sur le rythme de la nature et de se coucher plus tôt. Et il est aussi important de diminuer les activités le soir: ralentir le rythme, notamment stopper les écrans après 20h pour des activités moins stimulantes et se coucher tôt, vers 22h.

Diner le plus tôt possible, avant 20h, l'idéal étant vers 19h, pour laisser le temps de la digestion avant de se coucher. Un diner léger, avec des aliments cuits et chauds. Éviter les crudités, les plats sortis du frigo et les restes.


Une fois par semaine, ou plus, prenez le temps de vous masser à l'huile de sésame chaude. Installer vous dans une pièce bien chauffée et masser longuement tout le corps, tête et pieds compris. Laisser posez l'huile de quelques minutes à une heure si possible en vous couvrant au besoin, avant de prendre une douche chaude





Biens sûr, il s'agit là de conseils généraux, qui seront à nuancer suivant votre profil ayurvédique, pour ne pas déséquilibrer vos doshas principaux. Par exemple les personnes à dominante Pitta devront éviter de surchauffer leur système en suivant des conseils adaptés à leur profil.

Il est intéressant de faire le point lors d'un bilan pour pouvoir mettre en place une routine qui vous sera adaptée personnellement.


Je vous souhaite un automne doux et lumineux.


De tout cœur,


Audrey





81 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page